Fintech, CGP, des modèles à l’épreuve

Tour à tour, Alain Clot, le président de l’association France FinTech et Mourtaza Asad-Syed, fondateur de Yomoni ont évoqué l’avenir des fintechs dans le studio des rédactions de l’Agefi.
Mourtaza Asad-Syed, fondateur de Yomoni et Alain Clot, le président de l’association France FinTech

Face au mouvement Fintech, Alain Clot a rappelé que les banques ont deux modes d’actions, l’investissement comme actionnaire ou la digitalisation de l’offre. De leur côté, confrontées aux grandes sociétés du numérique, les fintech françaises doivent faire face aux difficultés du financement.