Europe Le private banking monte en puissance au Credit Suisse

L'Agefi suisse, 01/04/09.

La division wealth management de Credit Suisse se réorganise. A partir du 1er août 2009, les fortunes suisses comprises entre 250.000 et un million de francs seront placées dans une nouvelle division, baptisée "Private Clients Switzerland". Elle sera dirigée par Hanspeter Kurzmeyer, un vétéran de la gestion de fortune chez Crédit Suisse. L’appellation "private banking" sera réservée aux fortunes dépassant un million de francs. Une manière de monter en gamme, selon le quotidien, alors que la crise financière débouche sur une vaste remise en question des valeurs attachées à la gestion de fortune. Rolf Bögli, ancien directeur opérationnel d’UBS aux Etats‑Unis pour les activités de gestion de fortune, prend la tête du "private banking" suisse de Credit Suisse à compter du 1er avril.

L'Agefi suisse, 01/04/2009, source Newsmanagers