En 2015, les rétrocessions représentaient 88% du chiffre d'affaires des CGP, selon l'AMF

Erick Jarjat, NewsManagers
Les taux de rétrocessions moyens reconstitués s'élèvent pour les droits d'entrée à 3,57% et les frais de gestion à 0,47%, révèle l'AMF dans une synthèse.

Dans le cadre de son suivi des conseillers en investissements financiers (CIF), l'Autorité des marchés financiers (AMF) collecte, depuis 2 ans, des informations quantitatives et qualitatives sur leur activité. L'AMF, qui a publié le 15 février une synthèse des données de l'année 2015, note une forte concentration de l'activité des CIF. En effet, 50 CIF sur les 4.631 déclarés concentrent 42% du chiffre d'affaires total. Ce dernier atteint 2,2 milliards d'euros pour l'année 2015, contre 2,1 milliards d'euros pour l'année précédente.