Experts-comptables

Des réflexions pour mieux cadrer la commercialité

L'Institut français des experts-comptables et des commissaires aux comptes (Ifec) a souhaité, lors des « Etats généraux de la commercialité », rouvrir le débat sur l'extension des missions des cabinets vers les activités commerciales, un champ d'investigation étendu par plusieurs textes depuis 2010 et incluant notamment l'exercice de la gestion de patrimoine. Ce syndicat, l'un des deux représentatifs de la profession, souhaite qu'une norme soit définie par son instance ordinale pour en délimiter les contours et s'inquiète de la compatibilité avec l'activité de commissariat aux comptes.