Des gestionnaires s’estiment menacés par la réforme des organismes de retraite

Certains gestionnaires s’élèvent contre le décret du 10 mai dernier qui encadre les investissements de caisses de retraite complémentaires
Ces sociétés, dont certaines bien connues des conseillers en gestion de patrimoine, redoutent la contraction d’une partie de leur activité

Après les caisses de retraites, c’est au tour des gestionnaires d’actifs de s’ériger contre le décret relatif à l’organisation financière de certains régimes de sécurité sociale publié au Journal Officiel le 10 mai 2017 et qui devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2018. Quelques jours avant la date limite de l’introduction d’un recours au conseil d’Etat, fixée au 9 juillet 2017, des sociétés de gestion indépendantes veulent faire entendre leur voix.