Début des inscriptions pour la formation au métier du family office

Après le succès des deux premières éditions l'Affo espère poursuivre la professionnalisation du métier et veut accroitre sa notoriété.
(Pexels - Andrea Piacquadio)

L’association française du family office (Affo) et l’Aurep, l’organisme de référence en matière de formation en gestion de patrimoine, annoncent ce vendredi 27 août l’ouverture des inscriptions pour la troisième édition de leur formation certifiante « Métiers du Family Office ». Cette dernière démarrera en janvier 2022.

« La professionnalisation du métier du family office est l’une des priorités pour l’Affo. En effet, avec l’arrivée de nouvelles générations d’entrepreneurs, de nouvelles demandes, ainsi que la création de nouveaux family offices, la formation reste un enjeu important pour la profession », explique l’association dans un communiqué.

Pour rappel, cette formation, lancée en 2019, est la première formation certifiante pensée et dédiée aux professionnels qui exercent auprès des familles : mono ou multi family offices, banquiers privés, conseillers en gestion de patrimoine indépendants ou salariés, professionnels du droit et du chiffre : notaires, avocats, experts comptables…

La formation s’adresse à ces professionnels qui souhaitent développer leurs expertises et connaissances du métier. Elle les sensibilisera aux enjeux et aux contours du métier de family office, et les aidera à acquérir les compétences nécessaires pour s’entourer et fédérer une équipe de prestataires spécialisée. La formation est assurée par des professionnels membres de l’Affo et par l’équipe pédagogique de l’Aurep. Elle s’articule autour de 3 axes principaux :

- La gouvernance d’entreprise et familiale

- L’organisation patrimoniale de la famille

- L’accompagnement de la famille ou comment gérer l’ « affectio familiae »

Les candidats doivent justifier soit d’un diplôme de niveau bac +3/4, reconnu par l’Etat, dans les domaines juridique, économique, commercial ou de gestion, sans autre condition ; soit d’une expérience professionnelle d’au moins cinq ans dans le domaine de la gestion de patrimoine, de la finance ou de la gouvernance d’entreprise.

Deux premières sessions réussites

Les deux premières sessions ont réuni plus de 50 professionnels dont plus des deux-tiers viennent de province (ARA, Centre-Val de Loire, PACA ou de Nouvelle-Aquitaine…). « Ces chiffres confortent l’objectif de l’Affo de se faire connaître et d’accompagner les family offices répartis dans les différentes régions de France », indique l’association.

De nombreuses catégories de professionnels sont représentées : family officers, banquiers, experts-comptables, CGP, notaires…plus de 45% des inscrits sont des conseillers en gestion de patrimoine qui souhaitent développer leurs expertises et s’orienter plus vers le conseil pour accompagner leur clientèle entrepreneuriale.