Credit Suisse réduit son objectif de rentabilité pour 2020

La division International Wealth Management (IWM) devrait elle évoluer de manière stable

Par Erick Jarjat, NewsManagers (Groupe Agefi)

Credit Suisse doit se résoudre à réduire son objectif de rentabilité pour l'année prochaine, avec un rendement des fonds propres (RoTE) de 10%, contre 11-12% auparavant, a indiqué le groupe ce 11 décembre en préambule à une journée investisseurs à Londres. La grande banque confirme la cible à moyen terme de "plus de 12%". Pour l'exercice en cours, cet indicateur est attendu à 8%.

La rentabilité sera fortement dépendante de la santé des marchés financiers en 2020, selon le groupe bancaire helvétique. Les actionnaires ne devraient pas être affectés. Credit Suisse s'engage à maintenir le niveau de redistribution de capital, notamment par le versement d'un dividende qui représentera au moins 50% du bénéfice net et qui devrait croître de 5% par an.

Les rachats d'actions vont se poursuivre comme prévu, à hauteur de 1,5 milliard de francs maximum en 2020. Le géant suisse garantit l'acquisition de titres pour au moins 1 milliard l'année prochaine.

Le groupe suisse a également fait un point sur le développement de ses activités. Dans l'univers stratégique de la gestion de fortune, la division International Wealth Management (IWM) devrait évoluer de manière stable, ce qui permettra une "amélioration significative" du RoTE. La division Apac, qui regroupe les activités de gestion de fortune en Asie-Pacifique, affichera au dernier trimestre une bien meilleure performance en comparaison annuelle.

En termes d'investissements, le groupe bancaire a décidé de ne plus financer de quelque manière que ce soit les nouvelles centrales à charbon, un changement de politique qualifié d'"important".