Crédit Mutuel Arkéa et le groupe Primonial sont entrés en négociations exclusives

Cette opération intervient à l’occasion de la recomposition de l’actionnariat du groupe Primonial
André Camo, président directeur général du groupe Primonial et Jean-Pierre Denis, président directeur général du Crédit Mutuel Arkéa et du Crédit Mutuel de Bretagne

Dans un communiqué de presse, le Crédit Mutuel Arkéa et le management du groupe Primonial annoncent être entrés en négociations exclusives à l’occasion de la recomposition de l’actionnariat du groupe Primonial.

Les deux acteurs collaborent déjà au travers du partenariat qui unit Suravenir, la filiale d’assurance-vie du Crédit Mutuel Arkéa, et le groupe Primonial pour la commercialisation du contrat Sérénipierre, connu pour être essentiellement investi en immobilier dont le fonds en euros Sécurité Pierre Euro se distingue pour 2013 avec un taux de rendement net de 4,15 %.

Toujours selon le communiqué, la structuration envisagée « conduirait à une participation minoritaire de Crédit Mutuel Arkéa et à l’ouverture du capital à un fonds d’investissement pour accompagner le renforcement du management actuel au capital du groupe ».

Pour mémoire, le groupe Primonial s’est fait connaître pour avoir misé sur la distribution de ses produits, à commencer par l’immobilier, par quatre différents réseaux (Lire l’article consacré au groupe par L’Agefi Actifs en novembre 2012). Il poursuit ses opérations de croissance externe en visant notamment des franchises et des sociétés de gestion. Le groupe a réalisé en 2013 une collecte de 2,51 milliards d'euros et gère ou conseille plus de 7 milliards d’actifs au 31 décembre dernier.

Stabilisation du bloc de contrôle. La disparition de Patrick Petitjean, fondateur et directeur du groupe au cours de l’été avait suscité nombres d’interrogations quant à l’avenir de la société

De source interne, l’annonce de l’opération avec l’arrivée d’un partenaire industriel comme Crédit mutuel Arkéa est plutôt bien perçue en éloignant les craintes de vente ou de démantèlement du groupe et en confortant les partenariats en cours. Le projet permet de désintéresser les héritiers de Patrick Petitjean, dont la volonté n’était pas de rester durablement actionnaires et de stabiliser le bloc de contrôle.

Le Crédit Mutuel Arkéa est composé des fédérations du Crédit Mutuel de Bretagne, du Sud-Ouest et du Massif Central, ainsi que d’une vingtaine de filiales spécialisées dont Fortuneo et Suravenir.