Dépendance

Colisée Patrimoine Group et Préfon s’associent sur les services

Le groupe d’Ehpad et la Caisse nationale de prévoyance pour la fonction publique ont signé un accord de partenariat - Cette convention leur permet respectivement de poursuivre le remplissage des résidences et de proposer des services aux affiliés.

Deux acteurs dans le domaine de la retraite se lient pour proposer des solutions en cas de survenue de la dépendance. En effet, Colisée Patrimoine Group, gestionnaire de maisons de retraite médicalisées, et Préfon, Caisse nationale de prévoyance pour la fonction publique, ont signé un accord sans dimension financière pour mettre en place des services lors de la perte d’autonomie d’un affilié au régime de retraite.

Un rapprochement non financier.

A la suite d’une enquête réalisée auprès de ses adhérents, Préfon revisite son offre (L’Agefi Actifs n°431, p. 2). Constatant une attente de solutions dans le domaine de la dépendance, 35 % des affiliés le plébiscitant parmi les produits de prévoyance, la caisse s’est rapprochée dans ce cadre de Colisée Patrimoine Group. « Cet accord fait suite à une réflexion que nous avons partagée avec nos affiliés sur le bien-vieillir, explique Christian Carrega, directeur général de Prefon. Colisée Patrimoine est un partenaire à forte visibilité qui partage notre éthique. Ce groupe familial dispose d’une taille suffisante et d’une bonne répartition sur le territoire ».

L’objet de la convention signée en décembre dernier est de proposer aux adhérents Prefon une offre d’hébergement dans l’un des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) Les Jardins de Cybèle, enseigne de Colisée Patrimoine Group. Cette offre est proposée aux 375.000 affiliés Préfon. « Environ 100.000 allocataires sont concernés par cette solution qui est aussi étendue à leurs ascendants  », note Christian Carrega.

Une place en Ehpad.

Grâce à cet accord, les affiliés bénéficient de réservations prioritaires. Le partenariat propose aussi un accueil d’urgence dans les 48 heures. « Cette solution doit permettre ensuite de trouver une place à proximité. Si l’établissement le plus proche est complet, nous réfléchissons à mettre en place des solutions d’accompagnement », précise Christophe Delas, directeur général délégué de Colisée Patrimoine Group. Il est également proposé une pré-admission à domicile. « Avant l’entrée en Ehpad, nos équipes vont aller rencontrer la personne âgée pour faire le point sur sa situation et ses habitudes afin que l’admission se passe dans les meilleures conditions », indique Christophe Delas. Le gestionnaire de maisons de retraite a mis en place une plate-forme téléphonique dédiée afin de prendre en charge les appels et renseigner les affiliés, mais aussi les aidants.

Par ailleurs, l’accord passé entre Colisée Patrimoine Group et Préfon n’est pas exclusif, chacun restant libre de nouer d’autres partenariats.

Un produit dépendance chez Préfon.

En parallèle, Colisée Patrimoine et Préfon ont respectivement des projets de développement. Toujours pour répondre aux besoins de ses affiliés, le régime de retraite complémentaire facultatif ouvert aux agents de la fonction publique, aux anciens agents et à leurs conjoints, complète ainsi son offre depuis le mois de février. A côté de la solution d’hébergement, Préfon actualise le contrat Préfon Dependance, contrat en partenariat avec CNP Assurances. La commercialisation de ce dernier lancée dans les années 2000 avait été en effet arrêtée en 2009. « Nous lançons à présent un contrat disposant de nouvelles garanties avec un positionnement haut de gamme, note Christian Carrega. Il couvre notamment le risque de dépendance passagère. » Préfon propose également une assurance obsèques conçue par Henner Assurances & Prévoyance et dont l’assureur est CNP pour la couverture décès.

Le développement de Colisée.

Pour le spécialiste des maisons médicalisées, le partenariat avec Préfon permet d’assurer le remplissage de ses établissements. Il mène par ailleurs une réflexion pour compléter l’offre par de nouveaux services en Ehpad ou à domicile. Le partenariat avec Préfon est d’ailleurs la première pierre de cette stratégie.

Avec sa quarantaine de maisons médicalisées exploitées sous l’enseigne les Jardins de Cybèle et ses 3.300 lits, le groupe Colisée Patrimoine Group, cinquième opérateur privé d’Ehpad, envisage d’atteindre les 6.000 lits à l’horizon 2015. Présent sur le secteur depuis 25 ans, le promoteur-exploitant et commercialisateur a initialement eu une croissance organique. Cependant, depuis la création des Agences régionales de santé en 2010, le groupe a commencé à se tourner vers la croissance externe, la mise en place des appels à projets ayant gelé les nouvelles opérations. « Toutefois, le groupe étant financièrement indépendant, nous n’avons aucune obligation au niveau du développement. Nous regardons des dossiers d’acquisition et nous veillons entre autres à ce que le lieu choisi ne soit pas éloigné d’autres établissements du groupe afin d’assurer une meilleure mutualisation », explique Christophe Delas. Le groupe n’exclut d’ailleurs pas un rapprochement avec un petit opérateur.

Les murs de ses résidences sont vendus à des investisseurs privés via des CGPI et des réseaux bancaires. Le commercialisateur assure également la liquidité sur le marché secondaire en rachetant lui-même les biens qu’il revend ensuite. L’opérateur complète également son activité par l’acquisition d’un établissement de soin de suite et de réadaptation (SSR) qu’il propose à la vente à des particuliers.