Carmignac a réglé 270 millions pour litige au fisc en 2019

La rédaction
Le contentieux concerne les rétrocessions effectuées entre le siège de Paris et sa filiale luxembourgeoise sur près de dix ans.

La facture est salée. Carmignac a soldé un contentieux avec le fisc en lui versant 270 millions d’euros en 2019. Cette information, révélée par Challenges, apparaît dans les comptes que l’entreprise vient de déposer. Cette somme correspond peu ou prou aux 300 millions d’euros qui étaient déjà provisionnés par le gestionnaire. Le contentieux concerne les rétrocessions effectuées entre le siège de Paris et sa filiale luxembourgeoise entre les années 2009 et 2017.