Bio c’Bon : le vrai combat commence

Après la victoire de Carrefour les particuliers doivent faire valoir leurs droits

Une décision sans suspens. Lundi 2 novembre, le tribunal de commerce de Paris a rendu son verdict concernant la reprise de l’enseigne Bio c’Bon. Sans surprise c’est le groupe Carrefour qui a remporté la mise. Le géant de la grande distribution faisait figure de favori depuis plusieurs semaines. « Dès la fin de l’audience, il est apparu que Carrefour était très au-dessus du lot grâce à une offre financière très supérieure à ses concurrents », a indiqué à la rédaction Didier Poulmaire, avocat représentant les intérêts des investisseurs particuliers dans cette affaire.