Axa va coter ses activités américaines

L'assureur compte introduire en Bourse au premier semestre 2018 une part minoritaire de ses activités outre-Atlantique.

A l'occasion de la publication des ses chiffres d'activité du premier trimestre, l'assureur français a annoncé son intention d'introduire en Bourse ses activités américaines. L'opération porterait sur «une part minoritaire des activités américaines d’Axa (devant rassembler l’assurance vie, épargne, retraite et la participation du groupe Axa dans AllianceBernstein) au cours du premier semestre 2018, sous réserve des conditions de marché», précise la compagnie dans un communiqué.

«Il s'agit de créer une institution financière diversifiée regroupant Axa US et AB, basée aux Etats-Unis et qui bénéficiera d'une plus grande flexibilité stratégique et d'une plus grande visibilité sur le marché américain», a souligné Gérald Harlin, le directeur financier d'Axa cité par Reuters, lors d'une conférence téléphonique.
Retour aux actionnaires

En 2016, les activités américaines d'Axa ont représenté environ 20% du résultat opérationnel de l'assureur français. Le produit de l'IPO «serait réinvesti dans les segments cibles tels que définis par notre plan stratégique Ambition 2020, notamment la santé, les produits d’épargne peu consommateurs de capital, la prévoyance et l’assurance d’entreprises en dommages, et/ou potentiellement rendu à nos actionnaires», poursuit le communiqué.
Dans la perspective de cette mise sur le marché, le groupe a  confirmé ses objectifs financiers à horizon 2020, notamment une croissance moyenne de son résultat opérationnel par action de 3% à 7% par an.
Au premier trimestre, Axa a enregistré un chiffre d'affaires en repli de 0,1% en publié à 31,6 milliards d'euros, là où les analystes attendaient en moyenne 32,01 milliards d'après le consensus Reuters. Sur la période, ses revenus ont crû de près de 9% dans la gestion d'actifs et de 1,2% dans l'assurance dommages. Ils ont en revanche reculé de 1,4% dans l'assurance-vie, l'épargne et la retraite.