Axa IM fait approuver son plan de départs volontaires

La filiale de gestion d'Axa veut supprimer 90 postes. Elle propose une indemnité de rupture de contrat pouvant aller jusqu'à 21 mois de salaire et bonus.

Axa Investment Managers (IM) va mettre en place un plan de départs volontaires (PDV) après avoir obtenu lundi l'accord de la CFDT, syndicat majoritaire au sein de la société de gestion, a appris L’Agefi de sources concordantes. «La CFDT a fait part de son intention de signer, confirme une porte-parole d'Axa IM. Les négociations en comité d'entreprise (CE) se termineront ce jeudi».