Ardian valorise le courtier Odealim près de 950M€

Aroun Benhaddou
La valorisation du spécialiste du courtage en assurances et en financement immobilier a grimpé en flèche sous l’effet d’une enchère très concurrentielle.

Odealim remet à plat son actionnariat. Le spécialiste du courtage en assurance et en financement immobilier, historiquement connu sous le nom d’AssurCopro, vient de confier une place de co-contrôle à Ardian, aux côtés de TA Associates, propriétaire du groupe depuis 2018. Quant à Raise Investissement, déjà actionnaire minoritaire, il participe aussi.

Le gérant de la place Vendôme, ici conseillé par Nomura et Mirabaud Advisors, a donc été en mesure de se distinguer face à HG Capital et Cinven dans l’enchère organisée par Lazard. Cela en proposant une valorisation d’Odealim côtoyant 950 millions d’euros, a appris L’Agefi. Le prix s’avère particulièrement élevé, le groupe emmené par Xavier Saubestre et Xavier Paturel affichant 160 millions d’euros de chiffre d’affaires pour un résultat brut d'exploitation (Ebitda) d’un peu plus de 55 millions d’euros. Côté financement, ce rachat à effet de levier (LBO) sera assuré par une unitranche apportée par Arcmont Asset Management, l’ex-équipe de dette privée de BlueBay AM.

Bien avant le lancement du processus de cession, TA Associates avait reçu plusieurs offres non sollicitées. Il faut dire que la croissance du courtier a séduit nombre d’observateurs. «Quand le secteur du courtage en assurance croît de 3 à 4% par an, Odealim suit une trajectoire de plus de 10% par an», souligne Yann Bak, associé chez Ardian. Sous l’impulsion de TA Associates, le groupe a vu son chiffre d’affaires multiplié par six en complétant son maillage dans l’Hexagone. Il a notamment acquis Ripert de Grissac et Pisano à Marseille, les cabinets Brun, Assurgérance et BVD à Lyon, Fidentialp à Grenoble et Bâti Assure à Tours. Ou bien encore Cautioneo, une solution de garantie loyers impayés, cette année.

Des synergies attendues

Odealim s’est aussi diversifié dans l’assurance emprunteur et le courtage de crédits en investissant dans l’assurtech Digital Insure en 2020, puis en rachetant le courtier en prêt immobiliers Artémis Courtage l’an dernier. Des opportunités de ventes croisées sont attendues avec ces deux entités. Avec son nouvel actionnariat, le groupe entend poursuivre sa forte dynamique de croissance externe tout en misant sur de nouveaux segments comme le tertiaire. Odealim se présente comme le leader national en courtage multirisques immeuble et le numéro trois en garantie de loyers impayés. D’ici deux ans, il entend commencer son internationalisation.