Amundi prévoit la fusion d'Etoile Gestion avec S2G

Réjane Reibaud
La société de gestion n'aurait en effet plus vocation à continuer de servir spécifiquement le groupe Crédit du Nord qui doit être fusionné avec le réseau Société Générale.

Le rapprochement des réseaux Crédit du Nord et Société Générale aura une conséquence collatérale chez Amundi. Le géant européen de la gestion, issu en 2009 de la fusion des anciennes sociétés de gestion du Crédit Agricole et de la Société Générale, s'occupe en effet de la conception des solutions d'investissement du Crédit du Nord à travers sa filiale Etoile Gestion. Cette dernière faisait partie des sociétés du giron Société Générale récupérées par Amundi. D'après nos informations, un plan de mobilité interne et des facilités au départ, mais sans contrainte, a été ouvert pour les salariés d'Etoile Gestion. Cette dernière n'aura en effet plus vocation à continuer de servir spécifiquement le groupe Crédit du Nord puisque celui-ci sera fusionné avec le réseau Société Générale.

Etoile Gestion compte 16 salariés pour un total de 5.300 salariés pour l'ensemble du groupe Amundi.

Contactée par NewsManagers, Amundi précise qu'elle « entend adapter son dispositif aux transformations en cours au sein des réseaux du groupe Société Générale afin de profiter pleinement du potentiel de développement offert par la nouvelle banque, en particulier dans le domaine de l’épargne. A cet effet, face à un réseau bancaire unique, Amundi a prévu de procéder à une fusion des deux sociétés de gestion qui sont actuellement dédiées à chacun des réseaux (S2G et Etoile gestion).

Le groupe assure que « cette fusion devrait s’accompagner d’un accroissement substantiel des activités de gestion sous mandat ». Il prévoit également « une rationalisation de l’ensemble des fonds actuellement existants pour ne constituer qu’une seule gamme à commercialiser par la nouvelle banque ».

Les consultations des représentants du personnel sont en cours. S2G doit rester rattachée à Amundi dans tous les cas. Selon nos informations, une dizaine de recrutement serait d'ailleurs en cours chez S2G, principalement des gérants.