Métiers du droit et du chiffre

Repenser les business models attaqués

Par Karine Riahi et Véronique Dutoit, avocates associées de Spring Legal, cofondatrices de Emerize (*)
Il ne suffit donc plus aux professions réglementées de vendre à leurs clients leur seul savoir technique. Elles doivent devenir les business partenaires de leurs clients.
Karine Riahi et Véronique Dutoit

Les professions réglementées du droit et du chiffre sont confrontées depuis plusieurs années à la remise en cause de leurs fondamentaux, les conséquences économiques liées à la COVID 19 accélèrent encore plus les choses et, si repenser les business models des professions réglementées, c’était finalement répondre à l’injonction de « réinventer nos métiers ».