Les recours au médiateur de l'AMF se multiplient

La crise financière a, entre autre effet, de pousser les épargnants à solliciter pus régulièrement l'AMF avant l'étape contentieuse

Epargnants et investisseurs ont été sensiblement plus nombreux l'année dernière à recourir aux services de l'Autorité des marchés financiers (AMF) pour résoudre à l'amiable un litige avec un opérateur financier. En 2012, le médiateur a reçu 15% de dossiers recevables de plus que l'année précédente, soit près de 600, selon le Rapport du médiateur de l’AMF 2012. Le nombre de dossiers traités et clôturés en 2012 (545) a cependant un peu baissé par rapport à 2011.

L'AMF a noté en particulier une augmentation des demandes de médiation liées à la spéculation sur les changes (+25% ) par rapport à 2011. Le médiateur a aussi fait face à un litige de masse : 143 investisseurs se sont plaints d'un défaut d'information de la part d'une vingtaine de banques, à l'occasion de l'achat, par placement privé, de titres d'une société cotée sur Alternext et qui fait depuis l'objet d'une procédure collective.

Avec L'Agefi Quotidien

  • Source Autorité des marchés financiers (AMF)
  • Date mai 2013
  • Langue Française
  • Pages 28