Projet Alur

Un nouvel amendement propose de confier aux notaires et avocats la cession de parts sociales de SCI

Le projet de loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) est en deuxième lecture à l’Assemblée nationale, et en discussion depuis le 14 janvier 2014. Alors que le sénat avait supprimé l’article 70 quater du projet qui prévoyait de confier aux seuls notaires la cession des parts de société civiles immobilières, un amendement déposé par trois députés le 10 janvier dernier propose d’imposer l’intervention d’un notaire ou d’un avocat pour constater « les cessions ou apports en société de part sociale de SCI, dont le patrimoine est constitué par un immeuble à usage d’habitation dont la cession aurait été soumise au droit de préemption ». Ce texte ne manquera certainement pas de faire réagir la profession des experts-comptables.

Sur le sujet, lire l'article en lien ci-dessous.