Professions réglementées: la Commission européenne met la pression

L'exécutif européen ne devrait finalement pas réviser la directive service de 2006, dite «directive Bolkestein». L’institution européenne souhaite cependant mettre la pression et recommande à la France, selon Les Echos, «d'assouplir certaines conditions d'accès au statut d'architecte ou d'avocat et de réduire les qualifications exigées pour certains actes juridiques ou comptables». Un signal fort alors que la France peine actuellement à appliquer sa réforme du notariat.