Notaires et médecins publient le guide « Vulnérabilité, maladie, fin de vie »

L'initiriative est portée par le Conseil national de l’ordre des médecins et le Conseil supérieur du notariat.

Ce guide pratique apporte concrètement des réponses aux questions simples mais essentielles qu’une personne se pose à l’annonce d’une maladie grave ou lorsqu’elle souhaite anticiper la prise en charge de la maladie, les conséquences pour elle et ses proches, d’une altération éventuelle de ses facultés et les conditions de sa fin de vie. Parmi les questions posées : Rôle d’une personne de confiance ? Directives de fin de vie ? Dons d’organes ?

Le guide est à lire ici.