Métier de conseil en finance et transmission d’entreprises : l’ACIFTE et la CNCIF font cause commune

A la suite de la clarification de l’AMF et l’ACPR portant sur la qualification juridique des activités de conseil en cession, transmission et acquisition d’entreprise, l’activité de conseil en haut de bilan relève dans la plupart des cas du service connexe n°3 du Code Monétaire et Financier, dont l’exercice est libre à ce jour, tant au plan européen que national, rappelle dans un communiqué la CNCIF. Les professionnels concernés, CIF par le passé, vont pour la plupart abandonner ce statut. Dans ce cadre, les conseils d’administration de l’ACIFTE et de la CNCIF ont décidé d’un regroupement en vue de créer une association spécifique des conseils en  haut de bilan. L'objectif de cette opération sera de rassembler tous ces professionnels pour faire reconnaitre ce métier auprès des autres professionnels du conseil, des chefs d’entreprise et des instances décisionnaires. Par ailleurs, elle permettra de leur proposer des services communs notamment une assurance RCP, un guide des bonnes pratiques, des formations, des outils, etc, indique l'association qui précise que les professionnels de la fusion-acquisition se reconnaissant dans ce projet peuvent y adhérer.