L'immobilier "productif" ne fera pas partie du nouvel ISF

Les contours de la future réforme de l'ISF qui figurera dans le projet de loi de finances 2018 se précisent peu à peu. Dernier élément en date, une sortie du ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin sur la nature des investissements en immobiliers qui figureront dans le futur Impôt sur la fortune immobilière (IFI). Le ministre a précisé lors d'un débat sur la fiscalité dans le cadre de l'université d'été du Medef, à Jouy-en-Josas (Yvelines) que le patrimoine immobilier "productif" ne serait pas concerné par l'IFI. "Il est évident que si ce sont des biens qui participent à la vie productive, qui participent à l'économie, ils seront sortis de l'ISF", a précisé le ministre, ouvrant la voie à une exonération pour l'immobilier d'entreprises. Aucune précision n'a toutefois été faite pour le moment sur d'autres types d'investissements immobiliers, dispositif Pinel ou SCPI notamment.