Les sociétés foncières cotées plutôt bonnes élèves dans leur communication

D’après la 7ème édition de l’étude menée par KPMG et la Fédération des Sociétés Immobilières et Foncières (FSIF), l’industrie a multiplié les efforts pour renforcer la comparabilité de l’information financière. Chaque année, l’étude s’attache à analyser et comparer l’information financière de ces sociétés telle que communiquée dans leur rapport annuel notamment au regard des best practices proposées par l’European Public Real Estate Association (EPRA).

L’analyse comparative de l’information financière produite par les sociétés de l’échantillon au travers de leur rapport annuel a porté sur la stratégie, la structure financière, les instances dirigeantes, la gestion des risques financiers, les actifs développés par l’entreprise, le calcul et la présentation de l’Actif Net Réévalué (ANR), du résultat par action et du résultat récurrent, du taux de vacance EPRA, du taux de rendement EPRA et sur le développement durable.