Les banques étrangères en Suisse jouent le jeu de la régularisation

NewsManagers

Les banques étrangères établies en Suisse s'efforcent de trouver des solutions avec leurs clients afin de régulariser leur situation fiscale, a indiqué Alfredo Gysi, le président sortant de l'Association des banques étrangères en Suisse (ABES), qui tenait le 15 mai son assemblée générale.

Les banques étrangères poursuivent la voie de la régularisation du passé, a indiqué l'ABES dans un communiqué. Les clients en provenance de pays proposant un programme d'auto-déclaration sont accompagnés dans cette voie. Quant aux résidents d'autres pays, ils sont assistés dans la recherche de solutions individuelles.

Selon le nouveau président de l'ABES, Francesco Morra, les banques étrangères en Suisse continueront à avoir du succès dans les activités internationales de banque privée. Mais il faut pour cela que les banques adaptent leurs modèles d'activités aux nouvelles attentes des clients et aux circonstances qui ont changé.