La vérité de la Fondation Ifrap sur les dividendes

Sur son site, l'Ifrap fait un point sur le sujet

« Les dividendes, compte tenu des valeurs auxquelles ils s’appliquent, n’atteignent nullement des sommets, puisque les résidents français hors Etat n’ont perçu en 2012 que 29,6 milliards d’euros, dont seulement 19,6 milliards en provenance du CAC 40, Etat compris. Il faut bien entendu soustraire de ces montants les prélèvements sociaux et fiscaux dont le taux maximum -très élevé- est d’environ 60 % pour les contribuables qui détiennent des actions en direct ».