La légitimité de l'impôt en question

Le Conseil économique social et environnemental (CESE) s'est saisi de la question de la fiscalité lors d'une séance plénière qui se tenait ce mardi 13 décembre. Au programme, des recommandations à l’intention des pouvoirs publics afin d’améliorer la régulation au niveau européen et international. Pour rappel, l'évitement fiscal représente une perte de 1.000 milliards d'euros par an en Union Européenne, rappelle le CESE. "Le CESE met l’accent sur le nécessaire développement de la transparence financière, l’amélioration des moyens d’action juridiques comme de l’administration fiscale ainsi que sur l’urgence d’agir pour soutenir l’action de la société civile et ainsi renforcer la légitimité de l’impôt", explique le Conseil.