Donald Trump ouvre la voie à une révision du Dodd-Frank Act

Agefi Quotidien

Donald Trump a signé en fin de semaine dernière deux décrets permettant d'engager la réforme de la loi Dodd-Frank et de la "règle Volcker" régissant le secteur financier américain depuis la crise financière de 2008. Le département du Trésor devra déterminer les éventuels changements qui pourront être apportés à la loi Dodd-Frank, promulguée en 2010. Les républicains n'ont pas caché leur aversion pour l'agence de protection des consommateurs et leur intention de la réformer. Toute abrogation substantielle de la loi Dodd-Frank nécessitera toutefois l'accord du Congrès.

En janvier, la présidente de la Réserve fédérale américaine, Janet Yellen, avait mis en garde contre un détricotage de la loi Dodd-Frank. Si elle estime que des changements pourraient être apportés à la loi afin de réduire le fardeau réglementaire pour les petites banques, elle souligne que Dodd-Frank a rendu le système "sensiblement plus sûr et plus sain", citant notamment les nouvelles exigences de liquidités, les réformes sur les dérivés, les tests de résistance, les plans de résolution et l'instauration du Conseil de surveillance de la stabilité financière.