Bercy lance un simulateur de pouvoir d'achat

Le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a annoncé le lancement d’un simulateur de pouvoir d’achat (*). L'objectif est de permettre à chaque contribuable de savoir s'il bénéficie des baisses de la taxe d’habitation et des cotisations sociales prévues en 2018, et quels seront ses gains de pouvoir d’achat. Selon le gouvernement, 80% des ménages verront leur fiscalité allégée grâce à la suppression progressive de la taxe d’habitation en trois ans, et les revenus tirés de l’activité seront valorisés grâce à la réduction des cotisations sociales. "Dès l’année prochaine, plus de six ménages sur dix bénéficieront de gains de pouvoirs d’achat, qui s’élèveront à 864€ en moyenne d’ici la fin du quinquennat et constitueront l’équivalent d’un treizième moi pour certains ménages", indique un communiqué.

Profitant du lancement du simulateur, Bercy a souhaité mettre les points sur les "i" concernant le chiffre de l’Insee de 4,5 milliards d'euros de hausse des prélèvements obligatoires publié dans sa note de conjoncture du 19 décembre. Ce dernier a été rectifié hier par un communiqué de l'Institut, qui reconnait n'avoir pas pris en compte les mesures de suppressions ou de baisses de cotisations sociales pour les salariés du privé ou indépendants, la compensation de la hausse de CSG pour les agents publics, l’évolution des prélèvements obligatoires sur l’année ou encore l’évolution de la consommation.


(*) www.economie.gouv.fr/simulateur-pouvoir-achat afin de connaître l’ensemble des informations permettant de procéder à la simulation