Lettres et Manuscrits

Aristophil dément toute implication dans l'affaire d'escroquerie en Belgique

La société Aristophil, présidée par Gérard Lhéritier et spécialiste du marché des lettres et manuscrits, conteste fermement toute implication dans des faits d'escroquerie organisée et de blanchiment en Belgique. Selon le journal RTBF du 4 décembre 2012, Aristophil ferait l'objet d'une instruction pour escroquerie organisée et blanchiment de capitaux.