PLFR 2020 (3)

Une incitation fiscale au "love money" ?

Annabelle Pando
Un amendement au troisième projet de loi de Finances rectificative pour 2020 propose d’exonérer les dons d’argent effectués à un parent ou un proche entrepreneur à hauteur de 100.000 euros.

Bientôt une exonération fiscale des dons en faveur des entrepreneurs ? Un amendement destiné à favoriser les transmissions inter-générationnelles a été adopté le 2 juillet 2020 dans le cadre du vote du troisième projet de loi de Finances rectificative pour 2020 (amendement n° 1325).