Mandataires sociaux / Régimes collectifs

Une impasse pour les assimilés salariés ?

Frédéric LOYER, expert conseil en rémunération des dirigeants d’entreprise, gérant-associé et co-fondateur du cabinet EC&Terra
Les gérants majoritaires d’hier sont fréquemment devenus des mandataires sociaux, présidents de SAS, avec toutes les conséquences sociales qui en découlent
Passer de travailleur non salarié à travailleur assimilé salarié n’est pas sans conséquence : quels sont les risques et comment accompagner les entreprises ?
DR, Frédéric Loyer, expert conseil en rémunération des dirigeants d’entreprise, gérant-associé et cofondateur, cabinet EC&Terra

Depuis quelques années, nous assistons à une explosion du nombre de sociétés se créant ou se transformant en société par actions simplifiées (SAS). Lors d’un précédent article (L’Agefi Actifs n°577, « Mouvement de panique au pays des gérants majoritaires » ), malgré notre alerte sur les risques des transformations massives des SARL en SAS, force est de constater que ce mouvement s’est accéléré depuis trois ans. Les gérants majoritaires d’hier sont devenus des mandataires sociaux, présidents de SAS, avec toutes les conséquences sociales qui en découlent.