Pratique anti-blanchiment / Assurance vie

Un travail requis sur les bénéficiaires

Les intermédiaires en assurance ont la charge d’identifier les bénéficiaires de contrats vie
Ce contrôle est opéré dès la souscription pour les bénéficiaires déterminés et à risque

L'ordonnance du 1er décembre 2016 (n°2016-1635) a transposé la 4e directive Tracfin (1). Sur le terrain, des observateurs ont vivement réagi au projet de Bercy visant à étendre les obligations relatives à la lutte contre le blanchiment aux relations d’affaires supposées entre les conseillers et les bénéficiaires de contrats d’assurance-vie.