Immobilier

Un marché hésitant face au contexte économique

Après une année 2009 en chute libre mais contrastée selon les régions et les types de biens, une légère remontée des prix pointe dans l’Hexagone.

Le bilan du marché immobilier rendu mi-avril par les notaires de France est sans surprise : en Ile-de-France comme en province, le nombre de transactions et les prix des appartements et des maisons ont baissé en 2009. Ils ont fléchi, certes, mais de manière hétérogène selon les secteurs géographiques et surtout au premier semestre. Cette sévère correction des six premiers mois de 2009 semble déjà s’éloigner, les chiffres fournis depuis trois trimestres consécutifs laissant entrevoir une légère progression.

Le signe d’une reprise en 2010 ?