Un marché francilien marqué par la rareté de l’offre

A l’occasion de la présentation des résultats semestriels du 22ème Observatoire Francilien de l’Immobilier organisé par la Chambre FNAIM Paris-Ile-de-France, Gilles Ricour de Bourgies, le nouveau président en fonction depuis le 1er janvier et Jean-Hervé Ruellan, administrateur, se montrent plutôt optimistes en ce début 2010 quant à une éventuelle reprise du marché. Il faut dire que l’année 2009 s’est avérée plus que douloureuse.