Epargne salariale / Loi Macron

Un booster pour les régimes collectifs dans les TPE/PME

Frédéric Loyer, associé du cabinet Ec&Terra, expert conseil en rémunération (1), et Gonzague La Fonta, expert conseil en épargne salariale et retraite
Avec la motrice appelée l’épargne salariale à bimotorisation (PEE et Perco) et ses deux wagons, intéressement et participation, les dirigeants de PME ont des arguments
Les entreprises de moins de 50 salariés disposent de moyens exceptionnels pour fidéliser et motiver leurs équipes tout en bénéficiant d’avantages fiscaux et sociaux
DR, Frédéric Loyer, associé du cabinet Ec&Terra, expert conseil en rémunération (1), et Gonzague La Fonta, expert conseil en épargne salariale et retraite

Dans le contexte actuel où tous les types de revenus, qu’ils proviennent du travail ou du capital, subissent une taxation fiscale et sociale en hausse constante depuis plusieurs années, la loi n°2015-990 du 6 août 2015 pour la Croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, dite loi Macron, essaye de venir en aide aux TPE.