Points clés

- Une collecte nette historique pour les SCPI en 2011 : 2,78 milliards d’euros

- Baisse des dividendes et du rendement moyen

- Rationalisation de la gamme de plusieurs sociétés de gestion

- Non-transformation des SCPI en OPCI

- Des coûts significatifs attendus de la transposition de la directive européenne AIFM