Points clés

- La loi réformant les tutelles de 2007 a réuni les tuteurs et curateurs professionnels sous un même régime, celui des mandataires judiciaires à la protection des majeurs (MJPM).

- L’activité de MJPM est désormais mieux organisée et plus exigeante vis-à-vis de ses membres. Les mandataires en exercice ainsi que les candidats à la profession ont désormais l’obligation de passer le certificat national de compétence. En outre, ils doivent se plier à un mode de rémunération plus encadré.