Paris étudie une alternative aux FCPR

L'Agefi quotidien, 22 septembre 2014
Dans le cadre des réflexions sur la compétitivité de la Place, il compte mettre en place un véhicule juridique simplifié d'investissement en capital.

Le gouvernement veut faciliter les investissements étrangers au capital des entreprises françaises non cotées. «Un nouveau véhicule juridique simplifié d'investissement en capital, plus attractif pour les investisseurs étrangers, sera mis en place dans le cadre du Comité de Place de Paris 2020», a annoncé l'Elysée, à l'occasion des assises de l'investissement la semaine dernière.