Grand Prix du Patrimoine des Jeunes Diplômés 2017

Paris-Dauphine s'impose une nouvelle fois

Pour la quinzième édition du Grand Prix des Jeunes Diplômés, en dépit d'un nombre de cursus inférieur à celui de l'an passé, la concurrence a été très rude, tant à l'écrit qu'à l'oral
Le jury a attribué la première place à Paris-Dauphine, devant Assas et Lyon ex æquo, tandis qu'à l'oral, le Prix du Conseil revient à une étudiante de l'université d'Aix-Marseille

Les années se suivent... et ne se ressemblent pas. Contrairement à l’année dernière où il n’avait pas été possible de départager les deux premiers, cette quinzième édition du Grand Prix du Patrimoine Jeunes Diplômés a porté au pinacle le seul master 2 Droit du patrimoine professionnel de Paris-Dauphine, sous la direction de Sophie Schiller. De fait, une mention spéciale doit être accordée à ce cursus qui, en creusant une fois de plus son sillon, vient de confirmer sa qualité de fillière la plus capée de notre Grand Prix.