Orientations

Points forts

- Valorisation attractive de la partie crédit des obligations convertibles.

- Une valorisation des actions basse.

- Un marché primaire attendu en hausse cette année par certains gestionnaires.

- Peu de valeurs dans le gisement contraintes de se refinancer dans les deux prochaines années.

Points faibles

- La crise de la dette européenne n’est toujours pas passée et pourrait encore conduire les banques à rester prudentes sur le financement des moyennes entreprises.