Orientations

- Après une croissance de 35 % en 2010, le marché français de l’ISR marque le pas en 2011.

- Les exclusions et l’engagement actionnarial se combinent progressivement à l’approche best-in-class.

- Les exigences de transparence se renforcent pour les sociétés de gestion.