Orientations

> Les pressions déflationnistes s’intensifient depuis le début du second semestre.

> Les allocataires privilégient les sources de revenus, dont les actions à dividendes élevés, les obligations à haut rendement et des pays émergents, ainsi que les matières premières.