Orientations

A court terme, la sous-utilisation des capacités de production liée au phénomène de désendettement du secteur privé atténue la hausse des prix.

A moyen et long terme, les risques inflationnistes restent présents.