Odile Boitte, directrice juridique et fiscal, BNP Paribas Assurance

"La période exceptionnelle que nous traversons montre que la protection des consommateurs ne se limite pas aux seules règles d’information, de conseil et de droit de renonciation".

L’Agefi Actifs. - Que vous inspire le contenu de l’ordonnance du 30 janvier 2009 relative à la commercialisation de l’assurance vie ?

Odile Boitte. - Ce texte étend aux assureurs le devoir de conseil qui pèse déjà sur les intermédiaires. Il a par ailleurs le mérite de bien séparer les rôles et les responsabilités entre les distributeurs et les entreprises d’assurances.