Assurance vie non réglée / Comptes bancaires en déshérence

Mouvement de mise en conformité contrainte

Les assureurs veulent désormais apurer le stock des contrats vie non réglés
La réaction des banques pour retrouver les héritiers de comptes est encore discrète

L’année 2014 a marqué un tournant pour les assureurs. Jusqu’à cette date, la Place n’avait pas réussi à arrêter de position commune pour en finir avec le phénomène de l’assurance vie en déshérence. Empêtrées pour certaines dans le règlement de ces contrats, les compagnies ont été contraintes d’avancer. En cause notamment, la prise de position du régulateur à l’encontre de Cardif Assurance vie, CNP Assurances et Allianz Vie, condamnées respectivement à 10, 40 et 50 millions d’euros. Ces décisions n’ont d’ailleurs pas fait l’objet de recours.