Grand Prix du Patrimoine Jeunes Diplômés 2015

L'université de Lorraine assiste une famille aisée

Mathilde ALLIOTTE, Marie BOUTRY, Joseph DUREUX, Florian MARQUES et Afafe RAFIKI
Les cinq étudiants lorrains terminent troisièmes de l'épreuve écrite 2015
Eux aussi développent une approche pragmatique des questions de leur client
DR, Les étudiants du master 2 Négociation et ingénierie patrimoniale de l’université de Lorraine, avec à gauche leur responsable Muriel Michel-Clupot (de gauche à droite) : Afafe Rafiki, Marie Boutry, Mathilde Alliotte, Florian Marques et Joseph Dureux
 

Comme dans le cas pratique présenté par l’Esemap d’Angers, nous omettons volontairement la présentation de la situation familiale et patrimoniale des époux Mimosa pour nous concentrer sur les préconisations.