Spécial Patrimonia

Lorsque les CGP accompagnent les personnes vulnérables

La réforme de 2007 a ouvert des perspectives nouvelles pour les CGP s’agissant de la clientèle des majeurs protégés - Si certains cabinets se sont créés ou orientés dans cette matière, les acteurs du conseil patrimonial indépendant sont encore peu nombreux.

Depuis l’entrée en vigueur de la réforme de la protection juridique des majeurs, le 1er janvier 2009, la tutelle est devenue un marché bien plus structuré offrant aux conseillers patrimoniaux une opportunité de développer la partie conseil de leur activité, source d’honoraires.