Fiscalité

L’IFI, le nouvel ISF en marche

L’impôt sur la fortune entre dans une nouvelle ère avec un champ d’application beaucoup plus restreint que de par le passé
Les cas d’exonération des titres sociaux sont nombreux et complexes
DR, Philippe Rebattet, notaire, Only Lyon

Le projet de loi de finances prévoit dans son article 12 d’instaurer l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) en remplacement de l’impôt sur la fortune (ISF). Celui-ci rentre donc dans une nouvelle ère. Le nombre de contribuables devrait passer de 350.000 à 150.000. Cet impôt sur la fortune réformé ne pourrait générer que 850 millions d’euros, contre 4 ou 5 milliards actuellement.