L’Europe veut redevenir pionnière dans la régulation du numérique

Capucine Cousin
Bruxelles présente le 9 décembre son Digital Services Act. La France compte mettre en avant le volet concurrence, qui vise clairement les Big Tech.

La France veut se faire entendre dans la régulation du numérique, où une nouvelle étape décisive devrait être marquée avec les «Digital Services Act» et «Digital Market Act», de nouvelles régulations européennes qui seront présentées à partir du 9 décembre par la Commission européenne. Ce lundi, l’Hexagone a déjà fait signer à 75 entreprises du secteur un engagement à «prendre leurs responsabilités» pour «une juste contribution aux impôts» dans les pays où elles sont implantées, dans le cadre du collectif «Tech for Good» lancé en 2018 par Emmanuel Macron.