L'Esma épingle l'agence Standard & Poor's

NewsManagers

L'Autorité européenne des marchés financiers (AEMF/Esma) a annoncé le 3 juin qu'elle avait publié un avis public sanctionnant Standard & Poor's Credit Market Services France SAS et Standard & Poor's Credit Market Services Europe Limited (S&P) pour avoir violé certaines dispositions de la réglementation sur les agences de notation.

Plus précisément, l'Esma a épinglé Standard & Poor's pour avoir annoncé à ses abonnés par erreur, le 10 novembre 2011, sur son portail dédié au crédit global (GCP), une révision à la baisse de la note de la France alors que la notation de la France n'avait pas du tout été modifiée.  L'Esma a pu établir que cet incident était la conséquence de failles dans les contrôles internes de l'agence de notation et méritait un blâme.

L'Esma souligne qu'elle avait pris en compte dans sa décision les mesures mises en oeuvre par Standard & Poor's pour éviter qu'une telle erreur se reproduise